Ganterie de Peau


La Fédération Française de la Ganterie a pour vocation de défendre les intérêts de la profession, tant sur le plan national qu’à l’exportation. Elle contribue au développement des fabricants français sur le marché international en les aidant à participer à des salons en collaboration avec les autres membres de la filière Cuir, comme Moscou, Pékin, Tokyo, New-York. La Fédération n’hésite pas non plus à encourager les jeunes créateurs au travers de nombreux concours. Elle réalise également des enquêtes auprès de ses consommateurs pour connaître leurs attentes vis-à-vis du gant.

Elle permet à chacun de ses adhérents de se sentir moins isolés, de se sentir membre à part entière d’une filière dynamique et efficace.

La fabrication d’un gant exige, à travers la trentaine d’étapes nécessaires à sa réalisation, à la fois savoir-faire, patience, précision et dextérité.

En effet, si le premier travail du coupeur est accompli par des artisans qui étirent, en évitant de les rompre, des peaux pour leur faire rendre toute leur douceur, les opérations suivantes exigent une minutie d’horloger, qui permet, en exploitant la souplesse extrême des peaux, de réaliser des gants parfois au quart de taille près.

Les trois grands sites de fabrication de gants depuis des origines très anciennes sont : Saint-Junien, Millau et Grenoble, pour un chiffre d’affaires global de 50 millions d’euros.

 

 

Fédération Française de la Ganterie

21, Rue Gabriel Péri

38600 FONTAINE

04 76 27 24 35